ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  conspirations 

 Home  | Album-Photo  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


pearl harbor

USA - 1941 : L'ATTAQUE-"SURPRISE" DE PEARL HARBOR 
 
Deux ans après le début des hostilités, la majeure partie du continent européen est occupée par les troupes nazies, tandis que leurs alliés japonais sont en Chine. Mais les Etats-Unis s'en tiennent toujours à leur politique de neutralité. Le président Franklin D. Roosevelt plaide pourtant pour une intervention en Europe aux côtés de la Grande-Bretagne et de l'URSS. Une telle intervention serait d'ailleurs tout à fait du goût des géants de l'industrie, car rien, en effet, n'est aussi profitable qu'une bonne guerre*. L'opinion, elle, est encore très divisée à ce sujet. La Maison Blanche et ceux qui la soutiennent vont donc s'arranger pour que le public bascule de leur côté. 
 
* Avec leurs sympathies pro-germaniques, Henry Ford et Prescott Bush - le grand-père de l'actuel "président" - font partie des exceptions qui confirment la règle. 
 
Puisqu'il est évident que l'Allemagne évite toute friction avec les USA, le Président Roosevelt tente sa chance avec le Japon. En décrétant contre ce pays un embargo total, il l'incite à envisager l'annexion d'autres territoires du Pacifique. Ce qui justifie un transfert de la flotte américaine de San Diego (Californie) à Pearl Harbor (près d'Honolulu, dans l'archipel de Hawaii). Mais masser la flotte dans un endroit aussi exposé est une invitation à peine déguisée aux militaires japonais, qui ne tardent pas à lancer leur "attaque-surprise" (le 7 décembre). 
 
En fait de surprise, il est prouvé que Washington était au courant de l'imminence de l'attaque et en connaissait même la date et l'heure. Mais rien n'a été fait pour en avertir les commandants locaux. Résultat: 2400 marins tués, 1200 blessés, 18 navires coulés ou touchés, 350 avions détruits ou endommagés. Mais surtout: un retournement instantané de l'opinion publique, l'entrée en guerre immédiate (contre le Japon et contre l'Allemagne nazie) et des contrats fabuleux pour les industries d'armement. 

(c) pillule rouge - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 26.03.2005
- Déjà 6541 visites sur ce site!